ACTUALITES

Biennale Versaillaise

Place du marché Notre dame - Carré à la Farine

78000 Versailles

du 3 au 8 avril 2018

tous les jours de 12h à 19h
 

Nos coups de cœur

 

Suzane Lopes

"Saisons"

terre cuite

 

Suzane Lopes

est une artiste brésilienne qui réside et travaille

en région parisienne depuis 1999. 

Sur son site web, l'artiste précise que "L'ADN des  créatures" qui sortent de son imagination est " fidèle aux racines plurielles (africaines et indiennes) qui singularisent (sa) région du Brésil, il en exprime à la fois la sensualité et la spiritualité".

L'œuvre exprime une belle grâce légère avec ses personnages dont on ne voit que le haut des corps, le bas ressemblant à une racine qui les ancre et les unit à la terre. 
Plus bas encore, dans la partie inférieure de l'œuvre, qui accueille les personnages et leur union naturelle, des protubérances brunes se hérissent. Entre racines terrestres et mamelles maternelles ? 
Les quatre personnages semblent assurément unis par le même socle, la même terre, la même origine. Et l'ensemble propose une belle œuvre équilibrée qui nous parle d'humanité, de chacun d'entre nous et de nous tous.

 

Graphiste Miukka

"Un songe"
technique mixte

73 x 48.5 cm

 

Vivacité d'un petit monde coloré dans lequel se mêlent des sensations diverses, autour de plusieurs écritures : sensation de peinture en larges aplats abstraits, lignes dessinées, textes écrits, silhouettes évoquées pour des figures humaines à peine esquissées.  Une densité dans cette oeuvre complexe, chargée de pistes plurielles, bavarde et intarissable.

Entre abstraction lyrique et dessin brut et instinctif, une jolie proposition vive

et explosive.

 

Inès Da Silva Fkatchouk

sans titre

technique mixte

42 x 30 x 19 cm

100 x 73 cm

Sur un fond clair lumineux une silhouette humaine présente comme en un effacement progressif. 
Un visage à peine esquissé qui questionne plus qu'il ne révèle.
Une sensation de visage plus qu'une vraie identité. Un buste comme un fantôme inattendu et vaporeux. 

Pourtant il est là, en une présence incomplète et énigmatique, en une image étrange et fantastique.

 

Un beau travail de fond, des passages fins de couleurs, des vibrations très subtiles, dans un traitement bien plus évocateur que réellement figuratif.

Une belle densité de contraste, de subtiles coulures qui racontent un mouvement, un passage, tout autant un effacement de l'être que sa révélation, dans un instant de douce et silencieuse magie picturale. 

Suivez-nous

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon