ACTUALITES

Exposition Céline WEBER
 

1er au 30 novembre 2017

Hôtel Best Western

Restaurant Ermitage
3 route du Colonel

Marcel Moraine

92360 Meudon

Par Marc Gauthier
 

Céline Weber

Exposition des peintures acryliques abstraites de Céline Weber, dans le restaurant rénové de cet hôtel
4 étoiles - Best Western de Meudon. Espace contemporain aux couleurs douces et accrochage qualitatif.

Le travail de Céline Weber

est une force lyrique, un éclat multiplié, dans l'explosion

de la couleur vive.

 


Nous avions repéré l'artiste au dernier salon

Réalités Nouvelles. Il y avait déjà, dans la toile

qu'elle présentait, la même force graphique et chromatique que l'on retrouve dans cette exposition.

L'artiste présente trois univers :

des toiles empruntes d'une vivacité

explosive de la couleur dans des propositions

lyriques et pleines de mouvement,


des plus petits formats plus calmes et

plus doux, dans des palettes chromatiques

plus restreintes,

et une toile plus minimaliste

mais tout aussi dense.

La palette est ici la plus complète, la plus vive. Force et énergie du mouvement. Le geste de l'artiste superpose les couches chromatiques pour construire un univers qui vibre très en profondeur. La proposition est un éclat de rêve, un souffle puissant comme une déclaration de vie.

Sans titre -  100 x 100

Avec les petits "Velours", le travail s'est concentré, la volonté s'est radicalisée, le résultat s'est adouci. La palette de couleur s'est elle aussi restreinte. Les gestes se développent alors dans une mesure obligatoire : passages moins nombreux et moins d'épaisseur. L’efficacité semble devoir s'obtenir dans la retenue et la nuance fine. 

"Capuccino" raconte un mouvement et un rythme encore différents des précédents. Le sujet et le mouvement sont plus concentriques. L'espace périphérique autour du sujet est plus présent, apportant calme et ralentissement. L'ensemble est dense, dans un équilibre doux des jolis contrastes.

Velours II -  60 x 60

Capuccino II -  60 x 60

Désir -  100 x 100

"Désir" semble une œuvre plus minimaliste pour cette artiste coloriste.
A partir du moment où la couleur se fait plus discrète, elle se fait plus silencieuse.
Nulle explosion lyrique ici, mais comme un murmure qui survole la toile, l'ensemble
apparaissant racé et subtil.

C'est un travail abouti : on voit les nombreux passages de la matière, les chevauchements,
les épaisseurs, les éclats de couleur intégrés discrètement.

La couleur est en retenue. La lumière est imposante.

 

L'expansion géographique du geste est totale. L'organisation est minutieuse.

Comme un combattant de l'invasion, la main de l'artiste a travaillé pour une occupation

pleine de l'espace. L'artiste semble avoir posé sur son univers un titre

de propriété absolu. Elle n'abandonne les bords périphériques à personne.

Elle s'installe et s'impose. 

Pour une belle mise en scène douce, sensuelle et nuancée.


Plus minimaliste certes, mais d'un minimal exponentiel qui œuvre sur tous les fronts.


 

© 2017 Bella Z'Art - Tous droits réservés

Suivez-nous

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon