ACTUALITES

Exposition

Sonamou

C'était du 14 au 17 décembre 2017

Bastille Design Center


74 Boulevard Richard Lenoir
75011 Paris

 

Retour sur un événement : le groupe Sonamou, composé d'une cinquantaine d'artistes coréens en résidence à Paris, exposait au Bastille Design Center mi-décembre pendant trois jours.

Sélection des œuvres qui parlent poésie.
 

Si l'art parfois nous questionne, sur notre monde, ses incohérences et ses ambiguïtés; si parfois il semble donner des réponses, dans des propositions posées comme des évidences; il nous place aussi parfois dans un entre-deux entre question et réponse, dans un silence comme une absence de pensée, un éloignement de nous, un abandon absolument consenti, un glissement pour mieux pénétrer l’œuvre dans son invitation injonctive.
 

Sélection "coups de cœur"
 

Young-In LEE
La Nature,
2017
acrylique sur toile - 114 x 155 cm

Dans La Nature (ci-dessus) magnifique et silencieuse, on s'abandonne à l'appel de l’œuvre, on lâche prise pour la suivre dans son sillage. Sur les branches de l'arbre pur, le long des sinuosités minuscules de son écorce, dans le lointain d'un flou savamment dosé, sur la partie gauche de l’œuvre, lorsque les branches fines sortent du cadre pour conquérir un extérieur à dompter.

La ligne forte d'un tronc filant, diminuant vers les branches plus fines, est doucement brisée et dynamisée par la composition en cinq panneaux aux formes irrégulières. Un panneau central plus grand que les autres vient marquer une présence plus forte, mais équilibrée dans un ensemble géométriquement minutieusement construit et mesuré. L'histoire raconte alors la beauté de la ligne de la silhouette de l'arbre et la force du cadrage, d'un artiste qui cadre et décadre, pour revisiter le monde et en proposer un petit morceau d'une belle douceur pure et rassurante. Le tout dans une peinture à la belle texture brillante. 
 

Chunhwan KIM
Undercurrent 170601 et 170602 -
2017
Papier sur toile - 55 x 46 cm chaque oeuvre

Côte à côte deux petits panneaux assemblés, tels deux faux jumeaux inséparables. Faux diptyque ou vraie œuvre double, l'accrochage décidé ici présente deux moitiés aux dominantes de couleur différentes. La beauté réside dans le détail minutieux de la texture, de la matière et de la couleur soigneusement ordonnées, dans une verticalité des lignes irrégulières, dans l'irrégularité même du sujet. Elle réside aussi dans la similitude esthétique des panneaux, dans leur unité thématique, malgré cette différence chromatique.
L'ensemble fourmille de détails qui vibrent, dans la lumière et les couleurs, dans les variations infimes qui frissonnent dans ce microcosme bouillonnant.
Le titre nous invite à penser à un courant sous-jacent, un mouvement et un souffle sous la surface de l’œuvre. C'est vivant en douceur. C'est frissonnant en silence. C'est remuant et puissant tout en profondeur.

 

Sung-Pil CHAE
Terre anonyme 170113 et 170111

2017

Pigments naturels sur toile
60 x 60

Comme pour les œuvres précédentes,

nous sommes ici devant une proposition

qui marie la ligne, la couleur, l'aspect texturé de l'ensemble, pour donner à voir des petits paysages abstraits d'une beauté douce et subtile.

Dans le premier, un monde à l'aspect tout autant végétal que minéral, où la sensation d'épaisseur, vibration et frissonnement, est donnée par les contrastes entre les zones

lumineuses de surface et les sous-couches de plus en plus brunes.
Dans le second, le mouvement courbe
et régulier d'une surface aquatique, petit océan parcouru d'une écume légère, telle

un frisson du vent sur la surface de l'eau.

La douceur est ici une poésie de la minutie. Le travail de détail donne une finesse du trait, de la couleur et du grain léger.

C'est beau comme un matin silencieux

sur le paradis. 

Young Suk KUM

Trait-Racine 1 et 2 - 2016

Technique mixte sur toile - 100 x 100

 

 

Explosion du végétal dans une agitation touffue. Trait-Racine 1 est tout en vivacité, dans sa rondeur et sa brillance de surface, et ses lignes sombres tracées pour fixer des silhouettes légères. Trait-Racine 2 présente un fonctionnement similaire, dans un ensemble un peu plus calme mais tout aussi puissant.

Les univers colorés, pop et acidulés de Kwang Bea SON...

...et l'assemblage de petits formats très vifs et lumineux de Byung-Hoon PARK.



Au-delà des œuvres "silencieuses" sélectionnées plus haut, ces deux artistes affirment des forces colorées, dynamiques et franches. L'un dans des petites bulles de couleur, pastilles rondes et douces en suspension. L'autre dans des surfaces plus larges et installées qui prennent la moitié de l’œuvre, l'autre moitié dessinant des tracés en nuance, en finesse, dans une transparence de la surface. La série de 6 est un festival de la couleur en transparence et translucidité.

© 2017 Bella Z'Art - Tous droits réservés

Suivez-nous

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon